Archive for mai, 2012

Inauguration officielle des RV de la Biodiversité

Mercredi, mai 30th, 2012

L’inauguration des Rendez Vous de la Biodiversité en présence  de l’élu Gilles Buna a mis en lumière le partenariat avec l’entreprise GRT Gaz et l’association Bambous en Provence. Ce partenariat a permis le financement de l’enclos des pandas roux.

Inauguration des Rendez-vous de la Biodiversité 2012

Inauguration des Rendez-vous de la Biodiversité 2012

De gauche à droite sur cette photo :

  • Daniel Boulens, Directeur des Espaces Verts
  • Marie Laurence Maurice et  Antoine Cadi, membre du Bureau de l’association des Amis du Zoo de Lyon
  • Gilles Buna, élu à l’Aménagement et la Qualité de la Ville

 

Cette manifestation nous permet en outre de donner à notre message une grande visibilité :

Le panneau AZL

Notre panneau en bonne place au RV de la Biodiversité

Rendez-vous de la Biodiversité 2012

Mercredi, mai 30th, 2012

La première grande manifestation de 2012 au Zoo de Lyon a débuté aujourd’hui et durera jusqu’à dimanche inclus.

La présentation, le programme et les partenaires (dont nous faisons partie) tout est dans cette brochure : PROGRAMME RDV DE LA BIODIVERSITE

Les Amis du Zoo de Lyon animeront des ateliers et stands samedi et dimanche.

Venez nombreux nous rendre visite !

Première visite de la Primaterie

Samedi, mai 26th, 2012

Nous avons inauguré notre première visite à la découverte des primates du Zoo le mercredi 16 mai !

Nous vous proposons un petit récit écrit par Eva (une de nos membres), de cette belle aventure, guidée par une animalière hors pair : Emmanuelle Gaujour !

- – -

« Dire qu’Emmanuelle a les yeux qui pétillent lorsqu’elle nous emmène à la rencontre de ses charmants petits protégés ne suffirait pas, quel enthousiasme contagieux, nous voici tous conquis et pendus à ses lèvres.

Tour à tour, nous voyageons tantôt en Amérique du sud, Asie ou Afrique pour découvrir ces adorables petits primates aux nombreuses variétés (entre 500 et 700). Leur taille, leur habitat, leur mode de vie, leur habitation sont variés suivant les espèces (du marmouset nain au gorille). Leur vie sociale est également diversifiée, en groupes familiaux pour les tamarins, en couple fidèle pour les gibbons, nous découvrons les particularités de chacun.

Leur provenance au zoo est diverse, en général grâce aux échanges entre zoos, mais parfois confisqués à des particuliers (qui les détenaient de façon illégale), ou saisie de douanes, les voici entre les mains d’une soigneuse qui n’a de cesse d’améliorer leur quotidien de vie. Notamment avec le « training », cette pratique testée depuis 1 an et demi permet d’éviter au singe auquel il faut administrer des médicaments, être pesé, … d’être capturé et anesthésié pour le manipuler. Les risques sont ainsi limités et à terme, une évaluation médicale complète pourra être prévue en toute collaboration avec l’animal.

Visite de la Primaterie

Visite de la Primaterie avec Emmanuelle

La visite se veut ludique car nous en apprenons de belles sur les us et coutumes de ces joyeux drilles. Nous démarrons avec le Tamarin Empereur et ses somptueuses moustaches, son nom lui a été attribue en comparaison avec Guillaume II qui en avait de presque aussi jolies ! Organisé en un couple fondateur, monsieur prend en charge les petits dès leur naissance pour la grande joie de madame.

Tamarin Empereur

Tamarin Empereur

Le Tamarin Bicolore dont seulement cinq zoos (en France) détiennent des spécimens, se reproduit très bien au parc. La conservation de cette espèce dans son milieu naturel près de Manaus au Brésil est assurée par la réserve de Tupé. Le couple initial a du être séparé car le mâle ne remplissait pas ses fonctions paternelles et cela compromettait la survie des petits. Un remplaçant venu du zoo de Mulhouse est arrivé depuis peu, et coup de foudre inattendu, madame attendrait un joyeux évènement. (Ce n’est pas sûr encore, mais il y a eu accouplement…).

Tamarin bicolore

Tamarin bicolore

Le Tamarin Lion est une espèce littéralement sauvée in extremis par les zoos. Ils cohabitent avec les sakis qui attendent également une portée pour bientôt. (On n’est pas sûr non plus…).

Tamarin Lion

Tamarin Lion

Les Capucins sont extrêmement menacés, il y en a très peu dans les zoos européens. Possédant une dextérité exceptionnelle, et étant très ingénieux, Emmanuelle leur fabrique de véritables petits casses tête pour les occuper, mais aucun ne leur résiste. Au parc, ils n’ont de cesse de détruire l’intérieur de l’enclos au grand dam de leurs soigneuses. La aussi, 1 naissance par an grâce à César le mâle dominant qui s’étant éloigné de son groupe car trop en contact avec l’humain, a retrouvé sa place auprès de ses congénères.

Sapajou Capucin

Sapajou Capucin

Capucin à poitrine jaune

Capucin à poitrine jaune

 

Nous continuons avec les Lémuriens, qui ont un ancêtre commun avec les singes (nous somme tous des primates, lémuriens et singes). Dotés d’une truffe humide, ils sont un peu moins évolués, et possèdent une communication vocale. Notamment avec six cris différents pour prévenir leurs comparses : « un prédateur vient du ciel », « un prédateur vient du sol », et même un spécifique pour prévenir que cette fois, c’est un humain qui arrive ! A Madagascar, les lémuriens représentent les ancêtres et la plupart des malgaches veillent à ne pas les braconner.

Lemur à ventre roux

Lemur à ventre roux

Saki à face blanche

Saki à face blanche

 

 

 

 

 

 

 

Nous finissons avec les Cercopithèques extrêmement rares, présents dans peu de zoos en Europe. Le couple se reproduit très bien et fait peu commun, le bébé a transformé les deux tétines de la femelle en une seule…car leur implantation était très proche.

Cercopitheque de l'Hoest

Cercopitheque de l'Hoest

Nous retiendrons d’une manière générale que les singes réagissent aux  chiens, les chevaux et la sonnette du petit train ! Au vu du nombre de reproductions qui ont lieu au parc, ils sont unanimes, ils sont entre les mains de leur protectrice la plus acharnée : Emmanuelle…. »

 

Crédit photos : Emmanuelle Gaujour et Sonia Binetruy